Les communistes de la section de Saint-Martin-d’Hères organisaient le 3 février dernier un meeting suivi d’un banquet populaire. Ils ont compté cent cinquante personnes lors de ce dimanche politique réussi à l’Heure bleue. Les organisateurs souhaitent d’abord remercier Patrice Bouveret, co-fondateur de l’Observatoire des armements et co-porte-parole de l’ICAN (Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires), d’avoir […]
Pour accéder à cet article, vous devez être abonné au Travailleur alpin : Abonnement au Travailleur alpin ou Abonnement de soutien au Travailleur alpin
Si vous êtes abonné, vous devez vous connecter : Mon compte
Si vous rencontrez des difficultés : Nous écrire
The following two tabs change content below.

Pin It on Pinterest