Bans publics

Bans publics

20 heures. Des fenêtres s’éclairent, puis s’ouvrent, des balcons se peuplent. Des ombres apparaissent. Bientôt des applaudissements éclatent relayés d’étage en étage. Des cris fusent : « Bravo », « Merci ». Au soir d’un confinement silencieux...

Pin It on Pinterest