Les taxes qui augmentent et l’impôt sur les grandes fortune qui baisse. Le pouvoir d’achat en berne et les profits des actionnaires qui s’envolent. Le rail démantelé au profit du tout routier et les glaciers qui meurent…

La politique gouvernementale ne doit décidément rien à une volonté écologique. Et tout à celle de gonfler les fortunes.

Dans le contexte de la colère qui s’exprime avec pour point d’orgue la mobilisation du 17 novembre, la fédération communiste de l’Isère, l’union départementale CGT de l’Isère et la collectif pour la gratuité des transports s’expriment pour dénoncer les choix gouvernementaux et exiger des politiques, notamment en terme de lutte contre l’évasion fiscale et de développement des transports publics pour mettre fin au gouffre des inégalités sociales  et préserve enfin les chances de pouvoir transmettre une planète habitable aux générations futures.

On trouvera ci-après leurs déclarations:

La déclaration de l’UD CGT

La déclaration du PCF Isère

La déclaration du Collectif pour la gratuité des transports dans l’agglomération grenobloise

 

 

 

The following two tabs change content below.

Luc Renaud

Derniers articles parLuc Renaud (voir tous)

Pin It on Pinterest