Il aurait fallu pousser les murs… il a fallu afficher « complet ».

Ce samedi 26 mars les Amis du Travailleur alpin organisaient leur traditionnel « Super Loto ». Retour sur cette soirée qui a rassemblé plus de 500 personnes.

Les portes devaient ouvrir à 19h, et le jeu devait débuter à 20h ce samedi à la salle Edmond Vigne.

Vu la foule qui se pressait en masse aux portes de la salle fontainoise dès 17h30, il aura fallu que les Amis du TA ouvrent les portent dès 18h20. A 18h40, soit vingt minutes avant l’heure d’ouverture prévue, Aurélien, militant de l’association en charge de compter le nombre d’entrées, annonce que plus de 140 personnes sont déjà entrées.

A 19h20, les militants ajoutent des tables où il peuvent, comme ils peuvent. Sans malheureusement pouvoir pousser les murs d’une salle bientôt pleine à craquer.

A 19h40, Charlotte, membre du C.A. de l’association, annonce qu’elle « met une pancarte COMPLET sur les portes d’entrée ».
Oui, à 20 minutes du début du jeu la salle était pleine à craquer.

écologiste

L’occasion pour Bernard, président des Amis du TA, de dire quelques mots à une salle impatiente de débuter les parties.

Quelques mots pour présenter l’association dont le but est d’aider au développement du journal le Travailleur alpin, mais également d’aider au développement de la fête du Travailleur alpin. Fête, qui comme le précise Bernard devant une salle comble, ne se tiendra plus à Fontaine, du fait des réticences de la municipalité gérée par Franck Longo et son équipe. Franck Longo, qui ne répond pas aux demandes de rendez-vous pour organiser la fête du Travailleur alpin 2022.

Palestine Jérusalem Grenoble

A 20h00, le jeu peut débuter pour le plus grand bonheur des amoureux du jeu, dont fait partie Florian, un temps passé par la fête du T.A. comme stagiaire en communication et qui regrette amèrement ne pas pouvoir être de la partie. « Si j’avais pu, j’aurais réservé une place ! » nous confie t-il par téléphone, lui qui aime « le beau jeu ».

A 20h05, Sylvie, qui s’occupe de la restauration rapide, annonce qu’il n’y a bientôt plus de sandwichs. Il faudra attendre la première pause pour qu’il n’y en ait plus. Plus de sandwichs, plus de boissons, plus de crêpes, plus de cartons, cet indicateur ne trompe pas, la foule des grands soirs était présente en masse salle Edmond Vigne.

Les parties s’enchaînent, de numéros en numéros, de quines en cartons pleins, puis vient le moment que tout le monde attend, l’ultime partie, celle du gros lot.

A 23h30, après plus de 3h de jeu, les plus de 500 personnes quittent la salle, sourire aux lèvres, même pour ceux qui n’ont pas eu la chance de repartir avec le gros lot. « Merci ! C’était vraiment un super loto ! » nous confiera un joueur quittant la salle.

Les Amis du TA vous donnent rendez-vous l’année prochaine, pour un nouveau Super Loto

Jeremy Loizzo

The following two tabs change content below.

Pin It on Pinterest