Le 11 novembre, à Eybens, une cérémonie pacifiste.

Vendredi 11 novembre à l’initiative de l’association de la Libre Pensée, de l’Association des amis de Jean-Pierre Raffin-Dugens, de la Fédération nationale laïque des monuments pacifistes et du maire d’Eybens, se tenait un vingtième rassemblement à la mémoire d’un illustre élu d’Eybens.

Il revenait à Pascal Costarella, responsable de la Libre pensée, de prononcer un discours.

« On sait que la première guerre mondiale a vu des millions d’hommes se battre et mourir dans les tranchées.
On sait aussi que dans toutes les armées impliquées, des soldats ont péri sous les balles de pelotons d’exécution, accusés le plus souvent de mutilations volontaires, d’abandon de poste ou de refus d’obéissance en présence de l’ennemi.
Ces exécutions ont été faites à la demande de juridictions militaires d’exception, voire d’officiers ayant agi de façon totalement arbitraire en dehors de tout cadre légal.
Des pays comme le Royaume-Uni ont reconnu l’injustice qui a frappé ces hommes, la France n’a jusqu’à présent pris aucune mesure officielle en ce sens alors même que le nombre des victimes est très élevé, au minimum 639 reconnus officiellement par l’armée elle-même dont les 13 fusillés pour l’exemple du département de l’Isère. » 
Pierre Raffin Dugens, né le 3 décembre 1861 à Saint-Pierre-d’Allevard (Isère), mort le 26 mars 1946 à Eybens (Isère) fut ouvrier puis instituteur ; militant socialiste, il participa à la conférence de Kienthal, communiste puis trotskyste ; député socialiste de l’Isère de 1910 à 1919.

Le Maîtron (dictionnaire du mouvement ouvrier) rappelle que Raffin-Dugens, «  salua avec enthousiasme la révolution bolchévique et son mot d’ordre de paix immédiate. Il adhéra donc un des premiers au comité de la IIIe Internationale. Il défendit les mutins de la mer Noire qui ‘’ont eu raison de se révolter’’ et qui ‘’font bien de continuer’’, cria-t-il, parce que ‘’la guerre de Russie est inconstitutionnelle’’ ».

écologiste

Il existe quelques monuments aux morts, en France, qui expriment clairement une opinion opposée à la guerre ; ils contrastent avec ceux qui sont centrés sur la glorification des héros morts pour leur patrie. Ainsi à Gentioux (Creuse).

Pascal Costarella a tenu à insister cette année sur l’importance de l’aboutissement de la loi votée à l’assemblée nationale en janvier 2022 portant réhabilitation collective de tous les fusillés pour l’exemple. Cette loi doit passer très prochainement au sénat. Guillaume Gontard, sénateur, soulignait quant à lui l’importance du vote au Sénat sans modification du projet voté par l’Assemblée nationale en première lecture.

Pascal Costarella a conclu son intervention sur l’actualité.

« A l’heure où le monde et particulièrement l’Europe connaît à nouveau le bruit des canons, l’Union pacifiste de France et la Libre pensée, fidèles à leurs idéaux et aux intérêts des peuples, ont décidé de faire de ce 11 novembre, un moment de mobilisation contre la guerre, contre toutes les guerres.

Elles apportent leur soutien à tous les déserteurs et mutins de toutes les armées de tous les pays qui refusent de verser le sang des autres. Elles soutiennent leur droit d’être accueillis et protégés en tant que réfugiés.

A l’heure où les canons tonnent de plus belle en Europe, un continent qui n’a jamais connu réellement la paix depuis 1945 et où les lobbys militaro-industriels empochent des milliards de bénéfices en fond publics sur le sang versé par les peuples que l’on dresse les uns contre les autres, la Libre Pensée clame, encore et toujours :

A bas la guerre ! Maudites soient toutes les guerres ! Paix immédiate en Ukraine et en Russie ! Nous ne sommes ni dans le camp de Poutine, ni dans celui de l’OTAN !

La paix est l’avenir des peuples du monde entier ! »

L’hommage s’est poursuivi dans l’après midi par une projection du film documentaire d’Alain Moreau et Patrick Cabouat, Fusillés pour l’exemple. Un apéritif convivial a conclu ces rencontres.

Palestine Jérusalem Grenoble
The following two tabs change content below.

Edouard Schoene

Pin It on Pinterest