Forte mobilisation mardi 9 juin devant le palais de justice de Grenoble « contre les violences et discriminations venant des forces de l’ordre ». Un millier de manifestants sous une forte pluie s’étaient réunis. La jeunesse était au rendez vous. Ce deuxième rassemblement en huit jours se tenait alors que plusieurs autres étaient programmés en France.

Une intervenante applaudie a lancé : « On n’oublie pas, on ne pardonne pas ! On rend hommage à toutes les victimes ». La sœur d’Adama Traoré , décédé en juillet 2016 lors de son interpellation par la police, a pris la parole : « Justice pour mon frère ! On ne lâchera pas tant que justice ne sera pas faite ». Une banderole exigeait « Stop à la hogra et au racisme d’Etat ». Parmi les slogans criés celui qui a été le plus repris : « Justice pour Adama ».

Ce rassemblement se tenait tandis que Georges Floyd, assassiné aux Etats-Unis d’Amérique, par la police, était inhumé.

Photos Laurent Sikirdji
The following two tabs change content below.

Pin It on Pinterest