Les villes de Grenoble et de Bethléem ont décidé de développer des actions de coopération dans le domaine de la santé et de la formation, avec l’objectif de mieux faire face aux conséquences de l’occupation israélienne et de contribuer à la croissance de l’activité touristique. Le maire de Grenoble, Éric Piolle et son confrère Anton […]
Pour accéder à cet article, vous devez être abonné au Travailleur alpin : Abonnement au Travailleur alpin ou Abonnement de soutien au Travailleur alpin
Si vous êtes abonné, vous devez vous connecter : Mon compte
Si vous rencontrez des difficultés : Nous écrire
The following two tabs change content below.

Edouard Schoene

Pin It on Pinterest