Depuis 2011, ils se sont constitués en collectif pour défendre une richesse française : l’hydroélectricité organisée dans le service public. Aujourd’hui, le collectif de défense appelle à participer au rassemblement du 8 avril.

Le collectif de défense des barrages appelle à participer à la chaîne humaine qui se constituera le 8 avril à partir de 12h30 sur le barrage du Sautet, entre la Mure et Corps, dans la vallée du Drac. Initiative marquée de la présence de Pierre Laurent, secrétaire national du PCF.

Le collectif de défense a publié une analyse dans laquelle il souligne d’abord que la Commission européenne a prévue suffisamment de dérogations pour que la privatisation des concessions hydrauliques ne soit pas une obligation: elle demeure un choix du gouvernement français.

Après un historique du développement du service public et des possibilités que l’énergie verte a offertes au pays, le collectif dénonce un projet qui mettrait fin à l’exploitation des barrages des des logiques complémentaires entre installations qui assurent une production énergétique répondant aux besoins pour privilégier les critères financiers avec leurs conséquences de court terme.

Toutes raisons pour lesquels le collectif appelle à se mobiliser le 8 avril.

Le rendez-vous est fixé à 12h30 au barrage du Sautet.

Pour se rendre à cette manifestation, la fédération communiste de l’Isère a affrété des cars : rendez-vous à 10 heures face à la gare routière (20 rue Emile Gueymard) ou à Comboire (10h15, sur le parking Maxizoo, qui fait face à la station essence Leclerc).

The following two tabs change content below.

Pin It on Pinterest