A l’appel de leurs organisations CGT, FO, CFE-CGC, FGR, FSU, LSR et UNRPA, plus d’une centaine de retraités se sont rassemblés le vendredi 17 novembre devant la permanence grenobloise du député LREM Olivier Véran. Les organisations avaient envoyé un courrier en juillet puis en septembre à tous les députés de l’Isère demandant à être reçues en vue d’exprimer leurs désaccords avec la politique gouvernementale qui maltraite et stigmatise les retraités, en particulier via la hausse de la CSG. Seule la députée socialiste Marie-Noëlle Battistel a répondu positivement à ces courriers. Aucune réponse des autres députés, tous LREM.

Olivier Véran, informé et miraculeusement présent, a reçu une délégation . Mais n’a apporté que des réponses dilatoires aux doléances des organisations.

A notre connaissance, les autres députés LREM n’ont toujours pas répondu aux courriers. Ignorance et mépris sont bien des lignes de force de la pensée politique macronienne. Les retraités, eux, n’ont pas l’intention de laisser courir.

Jean-Claude Lamarche

The following two tabs change content below.

Luc Renaud

Derniers articles parLuc Renaud (voir tous)

Pin It on Pinterest