Le groupe Communes coopération et citoyenneté – au sein duquel siègent notamment les élus communistes de la métropole grenobloise – demande au syndicat mixte des transports en commun (SMTC) de revoir ses choix en matière de politique tarifaire des transports en commun de l’agglomération.

Les élus dénoncent notamment les augmentations qui touchent les usagers de plus de 75 ans qui « ont vu leur titre de transport augmenter de 278 % ! Et ce n’est qu’un début puisque le SMTC prévoit de nouveau une forte augmentation l’année prochaine », précisent les élus, faisant référence à la perspective d’une augmentation de 100 euros pour les plus de 75 ans au 1er septembre de l’année prochaine.

« Nos raisons sont simples : nous n’acceptons pas l’opposition des générations entre elles, ce que signifie clairement cet arbitrage budgétaire et nous ne pouvons pas admettre l’équilibre d’un budget en pénalisant fortement nos ainé-es. Le groupe Communes, coopération et citoyenneté, dans un souci permanent de solidarité, avec nos ainé-es mais aussi nos jeunes, et de droit au déplacement pour toutes et tous, demande au SMTC de revoir sa position et d’ouvrir aussitôt un débat sur la question de la politique tarifaire, des mobilités et des transports en commun », indiquent les élus.

The following two tabs change content below.

Pin It on Pinterest