Cent trente personnes ont participé le 17 mai à la soirée tout à la fois consacrée aux élections législatives et à la sécurité sociale avec la participation de l’ensemble des candidats communistes des différentes circonscriptions de l’Isère. L’occasion de souligner l’impératif de la défense de la sécurité sociale et du progrès qu’elle représente aujourd’hui encore, mais aussi d’envisager son évolution pour que la solidarité s’adapte aux nécessités actuelles. Pascal Dupas, syndicaliste, avançait ainsi des pistes de réflexion tant sur le financement de la protection sociale que sur la prise en charge de risques apparus comme celui de la dépendance par exemple. Un débat qui, à la suite de la projection du film La sociale a permis aux candidats de faire état des propositions qu’ils comptent défendre sur les bancs de l’assemblée nationale que ce soit dans le domaine de la prévention ou de celui de l’organisation de l’offre de soins, notamment. Des propositions également sur le financement avec la mise à contribution des revenus du capital, mais aussi sur la lutte contre les dépassements d’honoraires et le racket des grands groupes de l’industrie pharmaceutique.

 

Une salle pleine pour un débat politique.

The following two tabs change content below.

Travailleur Alpin

Pin It on Pinterest