Bernard Friot ne voulait pas rater l’occasion d’une rencontre avec des étudiants communistes.

L’Union des étudiants communistes de Grenoble a joué les prolongations avec Bernard Friot. Au lendemain de la rencontre organisée par la Société des lectrices et lecteurs de l’Humanité, l’infatigable Bernard Friot était au rendez vous samedi 5 novembre à 9h15 pour trois heures de discussion.

Le concept de « salaire à vie » se discute à travers différents sujets dont « la sécurité sociale alimentaire », la sécurité sociale de la culture, de la mort… Bernard Friot a répondu à de multiples questions, échangé avec les étudiants confrontés notamment au débat sur « salaire des étudiants »  ou « revenu pour étudiant ».
Quelle distinction entre « qualification » et « certification » ? La certification définie notamment par des diplômes, caractérise une aptitude à un travail concret. La qualification apparait à partir de 1919 dans les conventions collectives. La CGT, précise Bernard Friot, a combattu tout le XXe siècle pour arracher au patronat l’obligation de salarier.

Le salariat, une conquête sociale

Auparavant, par exemple au XIXe siècle, dans la soierie à Lyon, il existait des donneurs d’ordre (soyeux) qui demandaient à des employeurs (les canuts) des travaux réalisés par des ouvriers. La CGT va obliger les donneurs d’ordre à devenir des employeurs. Les capitalistes préfèrent largement le « travailleur indépendant » type UBER au salarié ayant des conventions collectives, des conquis sociaux.

La grande conquête communiste du XXe siècle précise B. Friot est de délier le salaire de l’emploi dans la fonction publique, le statut EDF GDF, la RATP… Les fonctionnaires gardent un salaire à vie et la retraite est le salaire prolongé (pas comme dans le privé la moyenne des 10 meilleures années). Bernard Friot note avec regret que personne n’a dénoncé une violation manifeste du statut de la fonction publique lorsque des personnels d’hôpitaux ont vu leur traitement interrompu parce qu’ils n’étaient pas vaccinés contre le COVID – le traitement est garanti à vie par ce statut.

Le statut de la fonction publique, dit statut Thorez

Bernard Friot, répondant aux étudiants communistes a longuement développé l’importance de mener un combat communiste, par exemple l’exigence d’un salaire à vie. Ce qui a été obtenu par le PCF et la CGT (et eux seuls) dit-il, est un système, dans la fonction publique (statut Thorez, amélioré par Le Pors), à l’hôpital où le salaire est lié à la personne par sa qualification et non au contrat de travail.

L’Internationale communiste après guerre, a contesté aux dirigeant communistes français leurs avancées révolutionnaires de 1946. Pour la conception soviétique basée sur des étapes d’avancée au communisme, il ne pouvait y avoir de communisme au sein d’un système capitaliste.

Gagner du pouvoir économique

Bernard Friot, avec Lucien Sève et Bernard Vasseur, considère que comme la bourgeoisie a conquis le pouvoir économique sur l’aristocratie avant de gagner le pouvoir politique, nous avons à développer les conquis sociaux communistes avant même d’accéder au pouvoir : une seule CPAM couvrant tous les risques de santé (disparition des mutuelles), augmentation des cotisations sociales, extension des domaines de la sécurité sociale…).

Les étudiants sont repartis enthousiastes avec une série de projets de réflexions, débats et luttes.

The following two tabs change content below.

Edouard Schoene

Pin It on Pinterest