Place Grenette à Grenoble, se réunissaient samedi 30 avril une petite centaine de militants, pour réclamer la paix en Ukraine.

Ce septième rendez vous a été l’occasion, pour Jean-Paul Vienne (mouvement de la paix) de noter des évolutions inquiétantes du conflit depuis 15 jours :

« L’Ukraine, qui est devenue un immense champ de bataille, est par Ia même occasion, devenue un terrain d’expérimentation pour toutes sortes d’armes modernes ou du futur. Les Occidentaux, qui y livrent désormais des armes sans retenue, y voient aussi l’occasion d’expérimenter leurs armes et prouver leur supériorité non seulement par rapport aux armes russes, mais aussi par rapport a leurs concurrents à l’intérieur même de l’OTAN. Les armes pourront être proposées sur le marché mondial avec ce prédicat qui vaut de l’or : « éprouvées au combat ». Le secrétaire général de l’ONU a (enfin) entrepris d’intercéder auprès de la Russie pour lui demander d’arrêter les combats. Non seulement il n’a obtenu aucun succès, mais il a, de plus, du lui-même subir un bombardement alors qu’iI était en visite a Kiev, Ia capitale de (‘Ukraine. C’est assez dire le mépris dans lequel Poutine tient l’ONU et tous les instruments internationaux de la paix. Cette guerre démontre pourtant a contrario la nécessite d’une ONU respectée et efficace. Redonner toute sa force a l’ONU est l’un des enseignements de cette guerre abominable. En dépit de ses faits, elle demeure un instrument de paix irremplaçable. Nous, Mouvement de la Paix, continuons à lutter pour rappeler sa fonction d’acteur de Ia paix et lui donner toute sa légitimité. »

écologiste

Tatyana Lyubchyk.

« Un monsieur français m’a demandé il y a trois jours si les images que l’on voyait à la télévision française sont bien vraies. Il a un doute… Cette main d’une dame morte avec une manucure impeccable, ces fosses communes, ces cadavres à même le sol à coté de leurs voitures ou leurs vélos, un bébé de trois mois qui a été tué par un missile. Toutes les propagandes du monde se basent sur le même principe : semer un doute. Je regarde la télé russe justement pour voir s’il y a un doute dans l’opinion publique, si les gens commencent à se douter peut-être ce n’est pas bien ce qui se fait au nom de la Russie, du peuple russe ? »

Au cours du rassemblement, une jeune femme ukrainienne est intervenue pour demander le soutien financier pour l’envoi d’armes en Ukraine.

Palestine Jérusalem Grenoble

A cet instant résonnaient les paroles du pacifiste, Jean-Paul Vienne, prononcées auparavant : « Avec cette guerre absurde, l’intelligence de Ia Russie est en train de courir a sa perte. Les partisans de Ia guerre sont le plus souvent des ennemis de la culture, y compris celle de leur propre pays. En luttant contre l’agression de l’Ukraine, nous avons conscience de participer au sauvetage de la culture russe autant que pour Ia paix. N’abandonnons pas. Ne renonçons pas. A bientôt. »

Grenoble Alpes métropole

 © Dessin JP Coureuil

The following two tabs change content below.

Edouard Schoene

Derniers articles parEdouard Schoene (voir tous)

Pin It on Pinterest