Une initiative que les communistes renouvellent chaque autonme, ici sur le campus de Saint-Martin-d’Hères. (Archives Luc Renaud)

Les communistes organisent des ventes solidaires de fruits et légumes les 2, 3 et 4 octobre. Objectif, soutenir les producteurs, défendre le pouvoir d’achat et démontrer ce que sont les marges de la grande distribution.

Alors que les factures pèsent de plus en plus lourd dans le budget des ménages avec des hausses de prix faramineuses comme sur le gaz – + 15 % en un an – mais aussi sur les fruits et légumes – + 20 % cet été -, les communistes organisent des actions de ventes solidaires dans des quartiers pour

  • permettre à tous d’avoir accès à des produits de qualité à un coût moindre ;
  • soutenir les petits producteurs locaux et défendre une agriculture de proximité, saine et respectueuse de l’environnement ;
  • dénoncer les marges réalisées par la grande distribution et au détriment des producteurs et des conditions de travail de leurs personnels.

Ces ventes directes et solidaires permettront de sensibiliser à la nécessité et à l’urgence d’une sécurité sociale de l’alimentation.

Les communistes proposent des mesures concrètes dont le blocage des produits des denrées alimentaires de base, la taxation des importations abusives, le soutien aux petites exploitations agricoles et la priorité donnée aux circuits courts.

Des associations, des petits producteurs…. qui se reconnaitraient dans notre action sont invités à nous contacter.

Le calendrier des points de vente est fixé comme suit :

The following two tabs change content below.

Pin It on Pinterest