La France ne serait pas ce qu’elle est sans l’apport du Parti communiste et de ses militant.es : de ses combats émancipateurs à l’international au communisme municipal pour changer le quotidien et la vie.

Le Parti est un outil qui a été forgé, se forge, et se forgera par des centaines de milliers de mains d’adhérent.es et de sympathisant.es. Et cet outil devra être tant résistant face à cette crise démocratique, politique et économique dans laquelle la France est engluée depuis des années, crise amplifiée par les choix calamiteux du gouvernement dans ce contexte de crise sanitaire.

Cette année, des centaines d’initiatives devaient se tenir sur tout le territoire pour marquer le centenaire de notre Parti, et penser les 100 ans d’avenir. Nous avons été privés de nos pauses de respiration que sont les fêtes du Travailleur alpin, de l’Huma, les foires de Beaucroissant, les fêtes de section, nos réunions, nos portes à portes, …

Pour ne pas rester dans la frustration de la fraternité et de la convivialité qui sont l’ADN du PCF, plongeons-nous dans l’art et la culture, à travers les livres, à partager et à offrir : des exemplaires sont disponibles ou peuvent être commandés à la fédération communiste de l’Isère :

  • Cent ans de Parti communiste français, préfacé par Fabien Roussel.
  • Libres comme l’Art, préfacé par Pierre Laurent
  • Cause commune, etc.

Et pensez à réserver et acheter le hors-série spécial de 124 pages édité par l’Humanité sur le thème « Besoin de communisme » et conclu par un texte inédit posthume de Lucien Sève.

2021 : 101 ans de Parti communiste français, ça résonne bien avec les 150 ans de la Commune !

The following two tabs change content below.

Pin It on Pinterest