Patrice Voir, conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes, décrit le bilan d’activité de son groupe.

« Durant les cinq années écoulées, les sept conseillers régionaux communistes qui composent notre groupe sur les 204 élus de la région, nous sommes attachés à relayer les aspirations de nos territoires et à prolonger, dans l’hémicycle les nombreuses luttes sociales, culturelles et citoyennes des douze départements d’Auvergne-Rhône-Alpes. Nous avons fait de l’emploi et du service public notre priorité numéro 1. Ainsi dans le cadre des luttes contre les fermetures d’entreprise et pour la relocalisation j’ai défendu lors de la session d’octobre un vœu pour que le paracétamol (molécule dont 500 millions de boites sont vendues en France chaque année) soit à nouveau fabriqué à Roussillon, comme il y encore dix ans. Notre lutte contre le recul du service public et les baisses de subventions s’est concrétisée au travers des 188 amendements budgétaires déposés par notre groupe. Membre des commissions montagne, santé et action sociale politique de la ville et logement, j’ai combattu le financement de la neige de culture dans les grandes stations pour le réorienter en direction de l’hébergement des saisonniers et du tourisme social. Pour l’accès aux soins j’ai défendu et nous avons fait inclure dans la politique de la région le soutien à la création de centres de santé… »

The following two tabs change content below.

Pin It on Pinterest