L’initiative de vente solidaire de fruits et légumes organisée par la fédération communiste de l’Isère s’est déroulée du 9 au 12 octobre, accompagnée par des militants du Modef (syndicat paysan) sur certains points de vente.

Durant quatre jours sur dix points de vente tenus par sept sections et l’Union des étudiants communistes sur le campus, des dizaines de militants-es et amis-es du parti ont permis à des centaines de familles des quartiers populaires et étudiants d’avoir accès à des produits frais à un coût très modeste.

Comme lors des distributions de tracts informant de cette action, la proposition du PCF de création d’une Sécurité sociale de l’alimentation et les difficultés des producteurs face à la grande distribution ont permis de nombreux échanges aussi sur la situation politique. Cette proposition a rencontré un vif intérêt qu’il reste à faire connaître massivement.

A Fontaine, dans le quartier des Floralies.

Parmi les communes concernées, celle de Fontaine. Les communistes fontainois ont organisé une vente militante de fruits et légumes dans des quartiers populaires de la ville. En amont, les militants avaient affiché, distribué des tracts et la presse locale avait relayé l’information et présenté la démarche.

La vente solidaire a été un franc succès.

L’accueil des habitants a été chaleureux. Plus de cent personnes sont venues sur les stands et ont acheté. « Nous avons échangé sur leurs difficultés et fait connaitre nos propositions sur la nécessité d’une sécurité sociale de l’alimentation que sur nos priorités : emploi, climat, pouvoir d’achat », souligne une militante qui ajoute : « Nous étions 20 à s’être mobilisés pour tenir les stands dont 4 jeunes camarades –et jeunes adhérents-qui ne demandent qu’à reconduire ce genre d’initiative. Faisant suite, un groupe de travail a été constitué lors de notre AG de section du 14 octobre. Il n’y a plus qu’à ! »

Sylvie Loyau & Claire Tranchant

The following two tabs change content below.

Pin It on Pinterest