René Bombrun – que l’on voit ici à la fête du Travailleur alpin en 1983, aux côtés de Max Blanchard, Jean Giard et Yannick Boulard – nous a quittés le 22 septembre, à l’âge de 86 ans.

René Bombrun est né le 26 février 1934. Fils d’ouvrier, ouvrier tourneur lui-même, il s’est très rapidement engagé dans l’activité militante où il a pris des responsabilités syndicales et politiques. Il adhère à la CGT à 17 ans lorsqu’il entre à l’usine Rhône-Poulenc de Roussillon, puis aux Jeunesses communistes et au PCF.

En 1959, il devient secrétaire du comité d’entreprise de Rhône-Poulenc. il prend des responsabilités au sein du PCF en 1960 en devenant secrétaire de la section de Roussillon. En 1982, il est nommé secrétaire de la fédération de l’Isère, responsabilité qu’il assumera pendant sept ans. En 1986, il est élu conseiller régional puis adjoint au maire de Saint-Martin-d’Hères.

René a mené une vie engagée. Époux, père et grand-père mais aussi ami et camarade, il a su mener sa vie, ses combats politiques et syndicaux avec des valeurs de partage, de droiture, de justice, de tolérance, d’humanité et de fraternité.

La fédération de l’Isère du Parti communiste français a exprimé à ses proches, à sa famille et particulièrement à son épouse Jeannine et ses enfants, toutes ses condoléances et son affection.

C’est tout naturellement que notre journal se joint à ces condoléances.

Les obsèques de René Bombrun auront lieu le samedi 26 septembre.

The following two tabs change content below.

Pin It on Pinterest