Une liste jeune -49 ans de moyenne d’âge-, renouvelée aux deux tiers par rapport à l’équipe sortante, représentative des quartiers de la ville… telle se présente « Echirolles en commun », liste conduite par Renzo Sulli à la prochaine consultation municipale.

Renzo Sulli, maire d’Echirolles.

C’est aussi une liste représentative de la diversité de la gauche. On y trouve des membres du PCF, mais aussi des Insoumis échirollois, des socialistes, des écologistes d’Echirolles et puis aussi, et peut-être surtout, du Collectif pour Echirolles. Car c’est un trait marquant du scrutin échirollois que d’avoir été pris en main par un collectif qui s’est constitué à la base pour la réélection de Renzo Sulli et d’une liste portant les valeurs de solidarité dont la ville est fière. Les membres de ce collectif sont nombreux à s’être engagés sur la liste « Echirolles en commun » et Renzo Sulli confirmait lors de la conférence de presse de présentation des candidats que toutes les composantes de la liste seront associées à l’exécutif municipal.

Marouf Liady, Collectif pour Echirolles, président d’une association de quartier.

Une diversité que donnaient à voir quelques intervention au cours de cette présentation. Marouf Liady se félicitait ainsi d’un rassemblement de la gauche devenu effectif à Echirolles tout en indiquant les points communs qu’il s’est trouvés avec le maire en tant que président d’association. Marie Rueda, cheffe d’entreprise, insistait sur le nombre important d’entreprises qui se sont installées à Echirolles ces dernières années et soulignait l’importance du lien avec le tissu économique. Julie Dekindt rappelait son attachement aux valeurs de l’écologie qu’elle retrouve dans la candidature d’Echirolles en commun. Tandis que Laurent Vanplin, ancien président de l’association du quartier des Granges, faisait part de son envie de poursuivre ce travail sous une forme nouvelle en étant élu au conseil municipal.

Une liste à l’image de l’ambition qu’elle affiche : « rassemblée pour une ville du bien-vivre ».

Les 39 candidats de la liste « Echirolles en commun »

Julie Dekindt, militante écologiste.
Marie Rueda, cheffe d’entreprise.
Sophie Jorge, secrétaire d’une association d’aide aux femmes victimes de violences.
The following two tabs change content below.

Pin It on Pinterest