C’est dans un brouhaha de militants heureux de se retrouver pour cette rentrée 2019 que cette soirée des vœux a commencé, ce 11 janvier à la bourse du travail de Grenoble. De nombreuses embrassades, serrages de main amicaux ou discussions sur l’actualité du mouvement – gilet jaune ou syndical, manifestations à venir –  ont rythmé […]
Pour accéder à cet article, vous devez être abonné au Travailleur alpin : Abonnement au Travailleur alpin ou Abonnement de soutien au Travailleur alpin
Si vous êtes abonné, vous devez vous connecter : Mon compte
Si vous rencontrez des difficultés : Nous écrire
The following two tabs change content below.

Pin It on Pinterest