Le 8 décembre, après les manifs, les jeunes communistes se sont retrouvés pour leur traditionnel repas de fin d’année, sous le signe de Marx Noël. Soirée très dauphinoise avec salade et raviole aux noix, soirée animée par la pesée de la courge, soirée politique aussi avec l’activité des jeunes communistes dans le conflit des gilets […]
Pour accéder à cet article, vous devez être abonné au Travailleur alpin : Abonnement au Travailleur alpin ou Abonnement de soutien au Travailleur alpin
Si vous êtes abonné, vous devez vous connecter : Mon compte
Si vous rencontrez des difficultés : Nous écrire
The following two tabs change content below.

Luc Renaud

Derniers articles parLuc Renaud (voir tous)

Pin It on Pinterest