A la veille de l’Ascension, les cheminots grenoblois se sont réunis en assemblée générale devant la gare de Grenoble. A l’issue de cette assemblée publique, les salariés de la SNCF présents (69) se sont prononcés par un vote à bulletin secret, pour la poursuite de la grève (unanimité moins une voix). Ce rassemblement de solidarité […]
Pour accéder à cet article, vous devez être abonné au Travailleur alpin : Abonnement au Travailleur alpin ou Abonnement de soutien au Travailleur alpin
Si vous êtes abonné, vous devez vous connecter : Mon compte
Si vous rencontrez des difficultés : Nous écrire
The following two tabs change content below.

Pin It on Pinterest