Le secrétaire national du PCF était le 17 octobre à Grenoble pour soutenir les salariés de GE Alstom hydro et dénoncer une politique gouvernementale de dépeçage de l’outil industriel qu’était Alstom. « Avec cette opération, l’actionnaire Bouygues va empocher l’équivalent de huit fois les crédits affectés à la recherche et développement d’Alstom ». Pierre Laurent, secrétaire national […]
Pour accéder à cet article, vous devez être abonné au Travailleur alpin : Abonnement au Travailleur alpin ou Abonnement de soutien au Travailleur alpin
Si vous êtes abonné, vous devez vous connecter : Mon compte
Si vous rencontrez des difficultés : Nous écrire
The following two tabs change content below.

Luc Renaud

Pin It on Pinterest