Quelques associations * appelaient le samedi 30 mai, à 14h sur le parvis de l’hôpital de La Tronche à un rassemblement de solidarité avec le personnel hospitalier. Trois à quatre cents personnes avaient répondu à l’appel.

Ambiance chaleureuse et militante. De nombreux gilets jaunes, une présence importante de jeunes. Les personnes présentes étaient nombreuses à vouloir affirmer leur volonté de pouvoir s’exprimer dans la rue, dans le respect des règles d’hygiène. Un collectif citoyen de Fontaine (qui se réunit dans la rue chaque semaine) était présent avec banderole.

L’appel au rassemblement exprimait des exigences fortes :
« Travailleurs/euses avec ou sans papier, chômeurs/euses, précaires, caissières dans les grandes surfaces, camionneurs/euses, livreurs/euses, éboueurs/euses…tou-te-s les « rien » ou les soit-disant « privilégié-es » selon « notre » premier de cordée, habitant-e-s d’HLM exigus et insalubres ou étudiants en cité U, souffrant pour beaucoup de la faim, SDF et migrant-e-s… :
arrachons pour tou-te-s des conditions de vie, de travail et de salaires décentes.
– exigeons ensemble les moyens indispensables pour des services publics garantissant à tou-te-s l’accès à la santé, à l’éducation, au logement…
Macron and Co, vous ne vous en sortirez pas à si bon compte de votre gestion désastreuse de la crise sanitaire, avec quelques médailles et quelques hourras pour les héros/héroïnes que vous regardiez, hier encore, avec mépris.
Nous ne nous laisserons pas enfermer dans les mailles liberticides de l’état d’urgence sanitaire » 

JP Moutarde, du collectif des usagers de la clinique mutualiste est intervenu pour donner les dernières informations sur les perspectives d’un accord entre une association (AGDUC) et le CHU de Grenoble, pour un rachat du groupement hospitalier mutualiste. Une avancée, puisqu’il y a quelques semaines, c’est avec le groupe de cliniques privées Vivalto que l’hôpital envisageait un partenariat pour le rachat de la clinique mutualiste et le groupement hospitalier mutualiste.

Les intervenants-es ont toutes et tous souligné la nécessité de soutenir les personnels hospitaliers, notamment lors des prochains rassemblements des mardis, à l’appel des organisations syndicales des personnels de santé, avec un point fort le 16 juin.

* À l’appel de : AG du travail social en lutte de Grenoble, Alternatiba/ANVCOP21 Grenoble, Attac Isère, CNT 38, Ensemble-Isère, Femmes Égalité – Comité Lucie Baud, NPA 38, PCOF, Solidaire Isère, UNEF Grenoble

The following two tabs change content below.

Pin It on Pinterest