En ce 1er Mai 2020, les raisons de manifester, de se manifester, ne manquent guère. A commencer par celles qui sont spécifiques à la période, l’utilisation de la crise sanitaire pour pour réduire encore les droits des salariés, que ce soit pour les congés payés ou les droits à l’entreprise. Sans oublier le financement des services publics ou l’assurance chômage…

L’intersyndicale de l’Isère et l’UD-CGT ont publié des déclarations à faire circuler pour en dresser l’état des lieux.

Manifester, ce sera évidemment sous des formes particulières. L’intersyndicale appelle ainsi à un « 1er mai aux fenêtres dans l’Isère » #PourLeJourDapres qui verra des initiatives se succéder tout au long de la journée, sur la toile, les réseaux sociaux et bien évidemment les balcons.

Au programme de la journée, concocté par l’intersyndicale avec également des propositions de la CGT :

10h : webradio régionale CGT sur le site www.cgt-aura.org (rediffusion à volonté alors bon appétit !)

à partir de 10h sur https://www.facebook.com/events/219293652687116/ nous vous invitons, tout au long de la journée, à partager vos photos/vidéos/témoignages sur l’impact du plan d’urgence sanitaire sur vos conditions de travail et/ou de vie familiale…

11h30 discours en direct de Nicolas Benoit Secrétaire général de la CGT 38 sur https://www.facebook.com/CGT38/

12h30 : discours intersyndical à plusieurs voix https://www.facebook.com/events/219293652687116/

18h30 : Invitation à multiplier les apéros vidéo/balcon, si vous voulez partager les photos avec petit mot revendicatif pour le jour d’après n’hésitez pas sur https://www.facebook.com/events/219293652687116/

20h : faisons résonner slogans et chansons de luttes pour la justice sociale, fiscale et environnementale ! Banderoles, gilets et drapeaux à toutes les fenêtres !

The following two tabs change content below.

Luc Renaud

Pin It on Pinterest