Un nouveau rassemblement aura lieu samedi 12 octobre à 16h30, rue Félix Poulat à Grenoble

Mercredi 9 octobre, environ 200 manifestants se sont rassemblés rue Félix Poulat et ont manifesté jusqu’à la préfecture pour exiger l’arrêt des actions militaires de la Turquie dans le Nord de la Syrie.A noter la présence d’une cinquantaine de réfugiés syriens de l’agglomération, de Kurdes de Turquie fortement traumatisés par ces événements d’un grand danger.

Les manifestants se sont rendus place de Verdun, devant la préfecture. (Photo Isabelle Peters)

Maryvonne Mathéoud, présidente d’AIAK , association Iséroise des Amis des Kurdes qui appelait à manifester a conclu son intervention en citant la Coordination nationale de solidarité avec le Kurdistan (CNSK dont AIAK est membre) qui condamne les premières frappes militaires .
« Cette agression, en violation du droit international, appuie des tentatives d’attaques terrestres tout au long de 400 km de frontières et d’ores et déjà de nombreuses victimes civiles et des FDS ont été déplorées. Erdogan s’attaque à celles et ceux qui ont combattu avec acharnement Daesh et contribué grandement, au sein de la coalition internationale, à la défaite du califat. Les Etats-Unis portent une lourde responsabilité pour avoir donné le feu vert à cette agression. Il y a urgence à ce que la communauté internationale condamne la Turquie et mette tout en œuvre avec l’ONU pour stopper cette agression, protéger le peuple kurde et toutes les minorités qui vivent dans cette région de la Syrie. »

Maryvonne Mathéoud, présidente d’Aiak. Photo Monique Bassols.

Un nouveau rassemblement aura lieu samedi 12 octobre à 16h30, rue Félix Poulat à Grenoble à l’appel de nombreuses associations, syndicats, partis.

Premières organisations signataires : les Kurdes de l’Isère, AIAK, la CGT, le CIIP, Ensemble 38, Nuestra América Grenoble, le NPA 38, le Mouvement de la paix Isère, Solidaires , Solidaires étudiant, PCF Isère

La déclaration de la Coordination nationale de solidarité avec le Kurdistan

Photo Isabelle Peters.
Photo Monique Bassols.
The following two tabs change content below.

Pin It on Pinterest