La section Isère de la fédération spectacle, audiovisuel et action culturelle CGT  a initié un  mouvement dans le champ culturel lui aussi concerné par les attaques contre le service public. Le jour de mobilisation syndicale des services publics, le 22 mai, une soirée revendicative et culturelle était organisée à la « salle noire » de Grenoble, mise à disposition par « les barbarins fourchus ». Une conférence gesticulée et deux concerts étaient au programme.
Le groupe musical Mawwâl proposait «  un voyage aux frontières d’un univers fantasmagorique et décalé » (sortie de CD en juin).
Les bénéfices de la soirée ont été versés à la caisse de solidarité des cheminots en grève. Michel Szempruch, un des initiateurs de l’appel « Culture mobilisée et solidaire » a accueilli le public.

Patrick Seyer.

Au cours de la soirée, le secrétaire du syndicat CGT des cheminots et une représentante des étudiants en lutte ont pris la parole.

Il revenait à Patrick Seyer, CGT, de détailler les graves dispositions gouvernementales contre la culture et d’appeler à la mobilisation : «  La CGT du spectacle et de la culture appelle tous les salariés, artistes, techniciens, techniciennes, administratifs du monde de la culture et du spectacle à rejoindre le mouvement social actuel ».

Pour lire et signer l’appel, cliquer ici

The following two tabs change content below.

Edouard Schoene

Pin It on Pinterest