Nicolas Benoit, secrétaire de l’union départementale CGT de l’Isère, a adressé le 26 avril une lettre ouverte à Patrick Lévy, président de l’université Grenoble Alpes.

Il y évoque notamment l’intervention des forces de l’ordre sur le campus et précise que « la CGT Isère condamne, avec la plus grande fermeté, les intimidations, les violences physiques que les étudiant.es et les personnels mobilisé.es ont eu.es à subir en défendant légitimement leurs idées, leurs revendications, leur avenir ».

On trouvera ici l’intégralité de ce courrier l’intégralité de ce courrier.

The following two tabs change content below.

Luc Renaud

Pin It on Pinterest