Un premier rassemblement des salariés du site Neyrpic a eu lieu le 30 août. Les expertises démontrent que l’entreprise se porte bien sur un marché à la hausse. Syndicalistes et élus dénoncent les aberrations d’une décision prise avec le seul objectif d’accroître les profits de la multinationale américaine et les dividendes de ses actionnaires. « Si […]
Pour accéder à cet article, vous devez être abonné au Travailleur alpin : Abonnement au Travailleur alpin ou Abonnement de soutien au Travailleur alpin
Si vous êtes abonné, vous devez vous connecter : Mon compte
Si vous rencontrez des difficultés : Nous écrire
The following two tabs change content below.

Luc Renaud

Pin It on Pinterest